vietnam phong nha ke bang grotte

Jour 9 – Phong Nha-Ke Bang

Jour 9 – Phong Nha – Ke Bang

A notre réveil à Son Trach, on découvre que juste en face de notre hôtel (Son Tinh Hotel) il y a une grande falaise! La veille on est arrivé de nuit dans le brouillard total et j’étais persuadé qu’on était en rase campagne, haha du coup c’est une chouette surprise.

vietnam phong nha ke bang

Mais au fait, pourquoi a-t’on fait un détour de 200 kilomètres pour venir ici ?

Si on est là c’est car ici se trouve le Parc National de Phong Nha – Ke Bang. Il est créé en 2001 et il est classé à l’Unesco. On est dans une région située sur la cordillère annamitique, une chaîne montagneuse servant de frontière naturelle avec le Cambodge. Ces formations rocheuses représentent une des plus grandes zones de Karst du monde. Des montagnes calcaires érodées depuis des millions d’années et qui ont données un paysage très particulier et surtout, ce qui fait la renommée de ce parc, un réseau de grottes immenses.
On peut trouver ici par exemple, le plus long fleuve souterrain dans une caverne, et des grottes gigantesques comme la grotte Hang En, ou la grotte du Paradis (Grotte de Thien Duong). Mais c’est en 2009 qu’on découvre ici la plus grande caverne du monde : la grotte Sơn Đông. Mais ce n’est pas elle qu’on va visiter. Il y a bien des excursions qui permettent d’y aller mais elles sont réservées à des spécialistes et sont très chères. Et ce qui est fou, c’est qu’il y a encore probablement d’autres grottes incroyables qui sont toujours cachées dans la jungle et qui n’attendent qu’à être découvertes 🙂

Donc nous, modestement, on va se contenter d’une immense grotte, celle qui est connu depuis des siècles (voir des millénaires) par les habitants de la région et qui a donnée son nom au parc : la grotte de Phong Nha. Pour y aller il faut se rendre à l’embarcadère, à côté du Visitor Center. Et oui, pour visiter cette grotte il faut prendre un bateau!

En chemin, dans la rue, on s’interroge un peu devant cette immense panneau. Il s’agit de recommandations pour éviter les intoxications alimentaires : laver les aliments, ne pas consommer de la nourriture avariée, etc … On ne sait pas trop si on doit être rassurés car les cuisinier(e)s du coin vont suivre ces infos, ou si on doit être inquiets car on a justement besoin de rappeler ces infos aux cuisinier(e)s ! gloups 🙂

vietnam phong nha ke bang

Une fois à l’embarcadère, il faut trouver d’autres personnes pour nous accompagner. Le but c’est de partager le prix du bateau. La barque peut contenir 14 personnes et il y a 5 petits kilomètres à parcourir. L’aller-retour coûte 350.000 vnd. Il suffit ensuite de diviser le prix par le nombre de passagers. Il est peine 8 h quand on y est et il n’y a pas foule. Au bout d’un moment, on trouve un australien et deux américaines qui sont d’accord pour partager notre barque. Ensuite on paye l’entrée de la grotte Phong Nha (150.000 vnd) qu’on va jumeler avec l’entrée de la grotte Tien Son (80.000 vnd).

On embarque et notre barreuse lance le moteur pour remonter la rivière. Il n’y a pas d’autres embarcations, c’est incroyablement calme. On voit la brume matinale qui est encore accrochée aux montagnes, c’est magnifique

vietnam phong nha ke bang

En cours de chemin, il y a « ça » sur la berge, si quelqu’un a l’explication de ce « monument », je suis preneur 🙂

vietnam phong nha ke bang

On croise plusieurs petites barques avec les locaux qui ratissent le fond de la rivière et remontent des dizaines de kilos d’algues. A priori ce serait utilisé pour aider à fertiliser les champs.

vietnam phong nha ke bang

vietnam phong nha ke bang

L’eau de la rivière est d’ailleurs très particulière. Elle a une couleur très verte et une apparence presque huileuse. On se dit que cette couleur est probablement due aux algues qui tapissent le fond.

vietnam phong nha ke bang

Enfin, on s’aperçoit que la rivière se dirige droit vers une falaise, et on distingue une petite entrée de grotte. Ca parait pas incroyable vu d’ici. Suspense! (Pour info il est aussi possible de venir jusqu’ici en suivant la petite route sur la rive de gauche sans prendre la barque, mais ça finit en cul de sac et ça ne sert à rien, alors ne vous faites pas avoir 😉 )

vietnam phong nha ke bang

En arrivant près de l’entrée, le moteur de la barque est coupé. Le reste de la navigation se fera à la rame. La barreuse utilise une technique assez particulière, elle est debout à l’avant du bateau et utilise une jambe pour aider à manœuvrer la rame. En tout cas, je lui tire mon chapeau, car la barque est assez grande et doit être bien lourde, et pourtant elle arrive à remonter le courant de la rivière et naviguer sans souci à l’intérieur de la grotte.

vietnam phong nha ke bang grotte

Dès qu’on pénètre à l’intérieur on voit des éclairages disposés un peu partout, et parfois c’est peut être même un peu trop coloré.

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

La barque remonte la rivière dans la grotte sur environ 2 kilomètres avant de faire demi-tour et finir par accoster sur une petite plage de sable dans la grotte.

vietnam phong nha ke bang grotte

Ensuite le reste de la visite se fait à pieds. C’est toujours un festival de stalactites, stalagmites, et le tout avec des dimensions incroyables.

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

On vous conseille vraiment de visiter cette grotte tôt le matin, car il y a peu de monde et du coup pas de bruit, c’est zen et tranquille. J’imagine qu’en pleine journée et en pleine saison touristique ça peut sans doute devenir un peu l’enfer ici. En tout cas, même si cette visite est LE grand classique touristique du parc national, elle vaut vraiment le coup 🙂

vietnam phong nha ke bang grotte

On sort de la grotte à pieds en longeant la rivière.

vietnam phong nha ke bang grotte

vietnam phong nha ke bang grotte

Une fois dehors, il faut prendre un escalier de pierre qui grimpe le long de la falaise pour aller à la grotte suivante, celle de Tien Son. La montée est assez raide mais elle offre une jolie vue sur les rizières.

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Cette autre grotte est une « grotte sèche », ça signifie qu’il n’y a pas de rivière à l’intérieur. Elle est exploitée pour le tourisme depuis plus de 15 ans et après 8 mois de travaux elle a ré-ouvert en 2014 et accueille plus de 40.000 visiteurs par an.

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

On se promène librement dans la grotte en marchant sur des passerelles aménagées.

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Les dimensions sont un peu plus modestes que dans la grotte de Phong Nha mais sincèrement, ça reste très beau aussi 🙂

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Le retour se fait par le même chemin, l’escalier de pierre bien abrupt. On descend au milieu d’une petite troupe de mamies vietnamiennes qui chantent des chansons traditionnelles. On essaie de chanter avec elles … enfin au moins les quelques syllabes qu’on croit avoir deviné dans le refrain quoi ♪♫ Ça les fait rigoler, et on continue de chanter 🙂

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Ensuite il faut trouver un bateau pour revenir à l’embarcadère. Au bout d’une dizaine de minutes une barque sort de la grotte sans passagers, alors un coup de bateau-stop et hop on monte à bord.

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Il faut compter environ 3 heures pour la visite des deux grottes et l’aller-retour en barque.

vietnam phong nha ke bang grotte paradis

Pour le déjeuner, on vous conseille grandement D-Arts Zone. Au bord de la route principale, à 200m de l’embarcadère. Le cadre est vraiment sympa, le service impeccable et on a réellement trouvé ça très bon! 🙂
https://www.facebook.com/dartphongnha/

On aurait aimé pouvoir passer plus de temps ici car le parc regorge d’activités en tout genre, mais malheureusement le timing est serré pour nous et on doit déjà rentrer à Hué. Pour justement discuter de notre planning, on s’était posé à la terrasse du Phong Nha Bamboo Café. La déco est très sympa et la serveuse s’est montrée super insistante pour savoir ce qu’on faisait ensuite. On lui a dit qu’on prendrait probablement le bus pour rentrer à Hué dans l’après midi. Il n’y en a qu’un seul de toute façon, c’est celui de la compagnie Tan Nhat Bus qui passe vers 15 h. La serveuse se propose de nous réserver les places. Allez ok pourquoi pas. (200.000 vnd par personne). Le temps passe, la serveuse nous dit pas de soucis, le bus s’arrêtera devant le bar. Il est plus de 15 h 30 et toujours pas de bus. On commence à se dire qu’on vient de se faire gentiment avoir. Finalement en insistant un peu elle téléphone directement au chauffeur qui confirme qu’il arrive. Et effectivement, un peu après 16 h, la serveuse traverse la route en courant pour arrêter un bus (qui ne se serait jamais arrêté autrement 😉 ). Finalement on est des gros relous qui s’inquiètent pour rien et en plus on se rendra compte plus tard qu’on a payé le billet pas. Du coup, on vous conseille ce bar 🙂 (en plus j’ai kiffé leur café-whisky, hips!)
http://www.phong-nha-bamboo-cafe.com/

Le trajet pour le retour est à l’image de celui à l’aller. Mieux vaut ne pas regarder la route si on ne veut pas avoir une crise cardiaque toutes les 10 minutes! Les quatre heures de routes paraissent interminables…
On arrive à Hué dans la soirée vers 21 h. On retourne à notre super hôtel, le Canh Tien Guesthouse (9/66 Le Loi). Vraiment je continue de vous le conseiller 🙂 Une petite douche et hop on file dans un restaurant qu’on nous a conseillé, le Hanh Restaurant (11 Pho Duc Chinh). Il est dans une petite ruelle et sa devanture ne donne pas trop envie d’y aller. Il ne faut jamais trop se fier aux apparences. A l’intérieure on trouve quelques touristes mais la majorité de la salle est composée de locaux et c’est plutôt bon signe. On y prend un excellent repas, pas cher, et on goûte plein de spécialités. Une chouette soirée avec nos voisins de tables vietnamiens. Resto testé et validé! 🙂

En s’endormant le soir, on a en tête les images des incroyables grottes qu’on a visité…

<< Jour 8 – Hue (suite)
>> Jour 10 – Hue – Da Nang – Hoi An

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *