Jour 9 – Pitlochry – Blair Castle – Edimbourg

Jour 9 – Pitlochry – Blair Castle – Édimbourg

Réveil difficile au Faskally Caravan Park après une nuit catastrophique. Vite on part d’ici et on décide d’aller se promener un peu dans le petit village voisin, Pitlochry.

Pitlochry

C’est un petit village d’environ 3.000 habitants. En 1842, la reine Victoria, qui était en déplacement dans la région fit un avis très favorable sur ce petit village. Il n’en fallait pas plus, tout le monde devait venir ici. Une gare est construite en 1863, et le village devient une destination touristique appréciée pendant l’époque victorienne. Les petites ruelles sont assez pittoresques et on passe un peu de temps à faire quelques emplettes cadeaux souvenirs, cartes postales et petit déjeuner pancakes.
Plus d’infos sur le site officiel du village.

Ce village est aussi connu pour ses 2 distilleries de whisky,  Edradour (qui est la plus petite distillerie d’Écosse) et Blair Athol Distillery. Les deux peuvent se visiter. Mais ce matin, nous partons visiter l’autre attraction locale : l’échelle à saumons!

ecosse pitlochry fish ladder

En 1947 un barrage a été construit sur la rivière Tummel pour apporter de l’électricité à la région. Mais ce barrage posait un problème pour les nombreux saumons qui remontaient cette rivière, alors en même temps que le barrage est construit, une « échelle à saumons » est bâtie. Elle est inaugurée en 1952. C’est en fait une succession de 34 petit bassins, chacun situé 50cm plus haut que le précédent et avec des ouvertures sous l’eau permettant de relier chaque bassin. Grâce à ce systême, les saumons peuvent remonter tranquillement la rivière et poursuivre leur route. Il y a un compteur automatique qui détecte chaque passage de saumon. Depuis son ouverture, plus de 250.000 saumons ont fait un Bip au compteur.
Le barrage a aussi son petit musée : http://www.pitlochrydam.com/

Une fois cette petite visite achevée, nous reprenons la route A9 mais en faisant demi-tour, car à 12 kilomètres de là, il y a un château qu’on tient absolument à visiter. Il était trop tard pour le faire la veille.

Blair Castle

L’entrée du parc du Blair Castle est assez monumentale, et une fois franchi l’énorme portail, il y a une longue allée bordée d’arbres majestueux. Tout au bout, il y a un grand parking, face au château.
En chemin, on se rend compte que dans le parc du château il y a un immense camping qui a l’air formidable et on regrette vraiment de ne pas s’être arrêter ici! Si vous avez l’occasion de le tester, il s’agit du Blair Castle Caravan Park.
Plus d’infos ici.

ecosse blair castle

Ce beau château d’une blancheur immaculée a été construit au XIII siècle mais a été agrandi à plusieurs reprises au fil des siècles. Il a longtemps été une place forte stratégique car il permettait de garder un des accès menant aux Highlands. C’est la propriété des ducs Blair d’Atholl, qui forme le Clan Murray. En 1936, le château est ouvert aux visiteurs. L’actuel Duc d’Atholl ne vient que très rarement dans sa propriété car il vit en Afrique du Sud! Vous aurez une chance de le voir en mai, quand son armée privée (un privilège accordée par la reine, et c’est d’ailleurs la seule armée privée légale d’Europe) composée d’une centaine d’Atholl Highlanders défile devant le château.
Dans le grand hall d’entrée du château il y a une incroyable collection d’armes. Dans les différentes salles il y a une profusion de tableaux, de porcelaines et d’objets historiques. La visite est assez riche et on passe pas mal de temps à l’intérieur 🙂
Plus d’infos sur le site officiel.

ecosse blair castle

En sortant, prenez le temps d’aller saluer les cerfs dans le grand enclos à quelques dizaines de mètres du château.

ecosse blair castle

Enfin il y a une petite balade à faire dans les grands jardins du château, appelés le jardin d’Hercule.

ecosse blair castle

ecosse blair castle

Petit bonus : il y a un petit restaurant ouvert au public dans le château, le Tullibardine Restaurant. La salle est lumineuse est agréable, et en plus c’est pas mauvais 🙂

Édimbourg

Après cette visite culturelle, on entame notre retour vers Édimbourg. Et c’est parti pour une longue route de 140km. On passe à côté de Perth et on suit la M90 pour emprunter le Forth Road Bridge qui franchit l’estuaire de la Forth River et permet de rejoindre la capitale écossaise. Ce grand pont est ouvert à la circulation en 1964. Il mesure 2 512 mètres de long et voit passer près de 70 000 véhicules par jour et jusqu’en 2008 il y avait un péage, la traversée est maintenant gratuite. Lors de sa construction c’était le plus long pont suspendu d’Europe! Depuis il connait a priori un entretien assez problématique et des défauts de structures apparaissent. Mais pour nous tout se passe bien.

On avait prévu après cette longue route de visiter la célèbre Roslyn Chapel à une dizaine de kilomètres au sud d’Édimbourg. Mais pas de chance pour nous, on se retrouve coincés dans d’interminables embouteillages 🙁 Quand on arrive enfin sur place, les portes du sites viennent de fermer il y a quelques minutes et il n’y a plus de visites possibles. Du coup on fait simplement le tour du site à pieds.

ecosse roslyn chapel

ecosse roslyn chapel

Allez, c’est pas grave, on part à la recherche d’un camping pour cette dernière nuit. C’est le Mortonhall Caravan & Camping Park. J’appréhendais un peu ce camping excentré dans la banlieue d’Édimbourg. Et en fait c’était vraiment une très bonne surprise. Il y a énormément de places, il est bien agencé, bien équipé, l’accueil sympa, et il est collé à un golf et loin des routes. Franchement très agréable, on recommande 🙂
http://www.meadowhead.co.uk/Mortonhall-Home

Une fois la tente installée, il nous reste encore un peu de temps avant le coucher de soleil, alors hop en route pour profiter du plus beau coucher de soleil sur Édimbourg!
On reprend la voiture et en quelques minutes on rejoint le centre ville et la rue Queen’s Dr et un parking gratuit près du Palace of Holyroodhouse. Il reste de la place pour se garer,  parfait. Ensuite il suffit d’escalader les 251m de la colline pour rejoindre le célèbre Arthur’s Seat. C’est un ancien volcan. La montée se fait un peu au pas de course, ce serait dommage de louper le coucher de soleil à quelques minutes près.

ecosse arthur seat edimbourg

ecosse arthur seat edimbourg

Au sommet, le vent souffle fort mais le spectacle est juste fantastique. Enjoy! 🙂

ecosse arthur seat edimbourg

ecosse arthur seat edimbourg

Comme le réveil le lendemain matin sera très matinal, on décide de ne pas passer le reste de la soirée dans les rues d’Édimbourg, et à la place on rentre au camping, et on va dans un pub juste à côté : The Stable Bar. Et bien c’est un très bon choix! Service impeccable et attentionné, ambiance chaleureuse et feu de bois dans la cheminée, et bonne bouffe. Testé et validé 🙂
http://www.stablebarmortonhall.co.uk/

ecosse arthur seat edimbourg

Pour plus de détails sur Édimbourg et comment passer un bon week-end dans cette belle ville, il suffit de lire l’article sur la capitale de l’Écosse.

<< Jour 8 – Loch Ness – Glen Affric – Cairngorms – Pitlochry
>> Édimbourg

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *