Jour 3 – Yogyakarta – Denpasar – Labuan Bajo

Indonésie – Jour 3 – Yogyakarta – Denpasar – Labuan Bajo

Cette troisième journée indonésienne est d’avantage une journée de transit pour parcourir 1300km en 2 vols.

On se lève à 5h du matin à Yogyakarta, et on trouve très rapidement un taxi qui nous amène au petit aéroport. Notre vol Air Asia décolle à 8h (on a préféré être large niveau horaire). Et j’avoue qu’à ce moment là on est un peu dégoutés car il fait un temps magnifique! (et c’était justement en partie à cause du mauvais temps qu’on part d’ici haha). On se dit que pour ceux qui sont partis voir le lever de soleil sur Borobudur ce matin, le spectacle devait être  incroyable, tant pis pour nous. Juste après le décollage, on découvre enfin le Merapi! C’est le volcan à 30km de Yogyakarta mais qu’on n’avait jamais pu voir jusqu’ici car il était tout le temps caché par la brume.

indonesie yogyakarta merapi volcan

Le Merapi est considéré comme le volcan le plus actif et le plus dangereux d’Indonésie! Il culmine à 2900m et on recense 49 éruptions explosives entre 1548 et 2010. Merapi signifie « montagne de feu » en javanais. Depuis 2010 il a causé la mort d’au moins 350 personnes.

Il était d’ailleurs rentré en éruption à peine quelques semaines avant notre arrivée …

Depuis l’avion on peut même voir 4 grands volcans indonésiens en même temps! De gauche à droite : le Sumbing (3371m, dernière éruption 1730), le Sundoro (3136m, dernière éruption 1971), le Merapi (2900m, dernière éruption 2018), le Merbabu (3145m, dernière éruption 1797). Si vous avez le temps, certains volcans s’escaladent assez facilement en mode randonnée, comme le Merbabu par exemple. Pour nous, on se contentera  de cette belle vue depuis les airs.

indonesie yogyakarta merapi volcan

indonesie yogyakarta merapi volcan

Le survol de l’ile de Java se fait dans de très bonnes conditions, la météo est excellente, on profite du paysage 🙂

indonesie volcan

Ici sur la photo c’est le parc national de Alas Purwo, le point le plus à l’est de l’île de Java.

indonesie avion ile

On atterrit à 10h30 à l’aéroport de Denpasar sur l’ile de Bali, et dès la sortie de l’avion, on se dit tout de suite que le climat est très agréable ici. Chaud, doux, super agréable 🙂 Et tout de suite on voit qu’il y a énormément de touristes. Comme il y a un autre vol de la compagnie Garuda qui part à 11h pour Labuan Bajo, je cours au comptoir de la compagnie pour tenter de faire un échange (notre vol est à 14h), mais l’enregistrement est déjà fini, trop tard. Il nous reste donc à patienter 3h à l’aéroport dans la zone des vols intérieurs (qui est complètement différente de celles des vols internationaux qu’on prendra pour notre retour en France). On se pose à la terrasse d’un petit café local et on regarde passer les touristes poursuivis par les hordes de chauffeurs de taxi. D’ailleurs entre deux bières je vais discuter un peu avec eux et ils essaient tous de négocier un trajet avec moi, jusqu’à ce que je demande « ok mais lequel de vous va m’emmener à Labuan Bajo? » ahah le trajet en taxi sur une autre ile, ça les a bien fait rigoler 🙂

Enfin notre vol arrive, on a cette fois un petit avion à hélices. On survole l’ile de Lombok, puis les Petites iles de la Sonde Occidentale (Nusa Tenggara) et enfin on arrive en vue de l’ile de Florès. Vu du ciel, les iles ici ont vraiment un aspect et une couleur très caractéristique.

indonesie avion ile

Atterrissage à 16h30 à Labuan Bajo sur l’ile de Florès. L’aéroport est minuscule, c’est d’avantage un hangar. Et il fait terriblement chaud et humide! Ici les chauffeurs de taxis sont vraiment insistants, pour ne pas dire bien reulou. On pensait voir une navette de notre hôtel qui n’est jamais arrivée, et on fini par prendre un taxi à 40.000 Rp pour faire les 5 minutes de voiture jusqu’à notre destination.

indonesie labuan bajo

On avait réservé à l’arrache la veille au soir via Booking.com pour le L Bajo Hotel à 475.000 Rp la nuit alors que directement sur place on avait moyen de réserver à 425.000. Au moins la chambre est immense et propre. Il y a aussi la clim’ et une belle vue sur le coucher de soleil 🙂 (wifi à l’accueil uniquement, et petit dej minimaliste).

indonesie labuan bajo

Allez hop, on descend dans la rue pour se promener dans le centre … et c’est moche ! De la poussière partout, c’est sale et il y a une odeur de merde dans l’air … bon en fait ça s’explique car il y a de gros travaux de « modernisation » avec la création de jolis trottoirs .. mais en attendant, il n’y a pas de trottoir, et les égouts sont à ciel ouvert avec les odeurs des déjections de la ville … pas terrible comme première impression. Et toutes les 5 secondes on nous demande si on veut un taxi, un tour operator ou un hôtel, c’est un peu fatiguant à la longue.

Notre idée en venant ici, c’est évidemment d’aller à la rencontre des dragons de Komodo, et la meilleure option à mon avis c’est de faire un trip de 2 jours / 1 nuit sur un bateau au départ de Labuan Bajo. Et TOUT le monde propose ce genre de sortie. On rentre dans la première boutique (4 planches une table et quelques vieux posters usés), on explique qu’on va quand même checker la concurrence, on prend les renseignements. Le prix annoncé est à 800.000 Rp pour 2 personnes, et on le descend à 700.000 Rp. On prend une option pour un départ demain matin, et les deux jeunes avec qui on discute sont sympas (et essor du tourisme oblige, ils essaient d’apprendre le français sur internet et on leur donne quelques conseils de prononciation). En descendant la rue, on se rend compte que globalement tout le monde propose à peu près la même chose aux mêmes prix.

Dans la rue principale c’est un étrange mélange : des enfants jouent à la guerre en criant « allah akbar », des poules traversent la route au milieu des mobylettes, les hauts parleurs des mosquées hurlent, puis entre deux boutiques façon taudis, on voit un bar à vin, puis une crêperie, un resto italien, une galerie d’art, puis des taudis à nouveau. On sent vraiment que la petite ville est en pleine mutation.

On s’arrête boire un cocktail au bar Pirate. Un super endroit, belle ambiance déco et bons cocktails (et des touristes partout mais bon hein). On vous conseille vraiment 🙂
https://lepirate.com/labuan-bajo/

On retourne à notre première boutique Avrila Adventure pour leur dire « Allez banco! on vous a choisi les gars, trop cool » … et BIM! en arrivant ils nous expliquent que c’est trop tard, tout est déjà bouclé pour demain! Ils nous expliquent un peu le principe : il y a un certain nombre de bateaux et de capitaines qui fournissent tous exactement le même genre de voyage et de prestations. Les boutiques servent principalement à booker et remplir les bateaux au fur et à mesure. Tout est mutualisé. Si c’est plein chez eux, ce sera plein partout. Tant pis, on reporte notre petit trip d’une journée et on réserve pour le jour suivant. On paye seulement la moitié pour réserver et on insiste pour donner l’autre moitié ensuite, histoire d’éviter les arnaques.

On décide d’aller manger mexicain au Bajo Taco. Et c’est franchement une très bonne adresse, c’est frais, c’est bon et on a une super vue sur la mer. Très bonne ambiance (malgré les 2 coupures d’électricité) 🙂

Ensuite retour à l’hôtel avec l’estomac bien rempli et c’est parti pour une très bonne nuit!

<< Jour 2 – Yogyakarta – Borobudur – Prambanan
>> Jour 4 – Labuan Bajo

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *