Milan – Museo del Novecento

Le Museo del Novecento est situé juste à côté du Duomo et du Palais Royal (qui abrite l’excellent musée du Duomo). Le Novecento fait partie du Palazzo dell’ Arengario, un édifice gouvernemental composé de deux construction cubiques et symétriques, construit sous l’ère fasciste. Le musée du Novecento est inauguré en 2010 et on peut y découvrir l’art du 20e siècle. Est-ce que ça vaut le coup ? grave que oui! on y va, hop en route! 🙂

Le musée est ouvert tous les jours et ferme assez tard. Bonus, le musée en lui même (sans parler des œuvres) est très photogénique. Dans certains couloirs, c’est limite la bousculade pour prendre « la jolie photo perspective trop belle ». Et bonus final, une grande pièce avec une baie vitrée énorme donnant sur la Piazza del Duomo, c’est tout bueno! 🙂
Plus d’infos sur le site officiel.

Bon plan : ce musée est gratuit tous les premiers dimanche du mois, sinon c’est 10 Eur.

La première grande œuvre, l’est déjà par sa taille, 6m x 3m! C’est ‘Il Quarto Stato’ que je connaissais déjà, réalisée par Giuseppe Pellizza da Volpedo en 1901.

On retrouve beaucoup de grands noms dans ce musée : Kandinskij, Klee, Modigliani, Boccioni, Mondrian, etc … Il y aura forcément quelque chose qui saura accrocher votre regard 🙂


Arturo Martini, La convalescente (1932)

Ici on peut admirer (ou pas) une œuvre de Lucio Fontana, qui a fondé le mouvement « spatialiste » en 1950. Rien à voir avec les étoiles. Ici l’idée c’est de faire de la toile du tableau plus qu’un support mais un élément à part entière de l’œuvre, en profondeur. Et pour ça, par exemple, il suffit d’une toile monochrome, hop un coup de cutter et c’est réglé. Ça vaut des centaines de milliers d’euros, si si.

Ici, j’étais tout content de tomber sur cette petite boite de conserve sous une vitrine, c’est la célèbre Merde d’Artiste ! 🙂 En 1960, « l’artiste » Piero Manzoni, un spécialiste du foutage de gueule pour certains, décide avec des amis de faire caca dans des boites de conserve, et de les vendre sur le marché de l’art, aux prix équivalent pour un même poids en or pur. 30 grammes de merde d’artiste vaut-il 30 grammes d’or pur ? Tel est le débat. Et aussi fou que ça puisse paraitre, les boites vont se vendre, et leurs prix va largement dépasser le cours de l’or! Ces dernières années, les boites de 30 grammes de merde se vendent aux enchères à plus de 120.000 euros !!!!

Certains musées se sont plaint de ne plus pouvoir exposer ces boites, car elles fuient, et ça pue. Et les compagnies d’assurance répliquent que « bin oui, c’est normal, c’est l’œuvre, c’est du caca, de la merde «  … Le monde de l’art est juste hallucinant ! 😐

Vous resterez probablement scotché devant un tableau en vous demandant ce qui s’est passé pour en arriver là.. ou s’il s’agit d’un tableau test pour les daltoniens où on doit voir apparaître une forme parmi les points.

Certaines œuvres sont dynamiques, et c’est assez sympa, limite récréatif 🙂

Ne passez pas à côté du couloir spatial ! 🙂

Des fois c’est très épuré, comme ces portes de lumières qui s’entrecroisent sans cesse …

Ici il y a un monochrome qui vaut plusieurs milliers d’euros, et un rideau ikea qui vaut 5 euros. Saurez-vous faire la différence ???? 🙂

Et je terminerais ce best-of par ce magnifique …. euh … porte manteau ou perchoir à oiseaux, je m’interroge encore … en tout cas, je crois que ça vaut beaucoup d’argent!

Si vous êtes fans d’art contemporain, vous allez kiffer le Museo del Novencento! Si vous n’êtes pas fans, allez y quand même, vous allez vous marrer ! 🙂

La suite de votre séjour à Milan c’est ici :

Le centre historique de Milan
Le Duomo
Le musée du Duomo
Le nord de Milan
Le cimetière monumental
Le château des Sforza et le grand parc Sempione

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *