Gondole a Venise

Venise

Venise la sérénissime, Venise la cité des doges, Venise la ville des amoureux, ah Venise, c’est pas un peu cliché quand même tout ça ? ça vaut le coup ou c’est un affreux piège à touristes retraités?
On va vérifier ça de suite, allez hop! en route pour Venise !

On y va comment ?

Pour y aller on hésite, l’Orient Express ça fait rêver non? Ah ça oui, 2 jours de train pour 2.000 Euros (l’aller simple), ça fait rêver mon banquier! On va plutôt se rabattre sur un petit low-cost ? ça tombe bien, y en a! (cela dit si le train vous intéresse, les infos sont ici 🙂 )

On atterrit à Trévise … mais, mais … c’est où Venise ? 25km plus au sud, il suffit de prendre le bus. Vous avez le choix, soit les bus ATVO (les gros bus bleus qui attendent sur le parking de l’aéroport) ou les autres les BARZI BUS. Je conseille ATVO, les horaires sont plus larges, c’est un peu plus lent ok (1h20 de nationale contre 40minutes d’autoroute), grosso modo le même prix (comptez 12€ l’aller ou 22€ l’aller/retour) mais ATVO vous dépose au parking Piazzale Roma, juste à côté d’un terminal de Vaporetto et de la gare Santa Lucia, vous faites 10m vous êtes déjà dans Venise ! Alors que Barzi fini au parking de Tronchetto, sur la zone portuaire loin la bas .. bon c’est une question de gout, mais nous c’est le gros bleu 🙂

Pour le logement, comme très souvent, Airbnb. L’idée initiale était de se trouver dans Venise même pour ne se balader qu’à pieds, mais la perle rare a annulé quelques jours avant et on s’est rabattu en urgence pour une chambre sur l’île du Lido, de l’autre côté de la lagune. C’était ça ou payer plein pot un logement de dernière minute dans Venise. Et en plus ça obligeait de devoir systématiquement prendre un vaporetto matin et soir pour faire le trajet Lido / Venise.
Et bien ce qui paraissait embêtant est au final une bonne option pour plusieurs raisons :
1) Ça vous oblige à prendre un pass journée ou plusieurs jours et vous n’aurez plus de scrupules à prendre un vaporetto dès que vous pouvez (car le billet à l’unité est assez cher 8.5 Eur contre 20€ la journée ou 30€ les 2 jours)
2) Les vaporetto c’est trop cool 🙂
3) Depuis le Lido, vous pouvez admirer des magnifiques coucher de soleil sur Venise .. ce que vous ne verrez jamais si vous restez à Venise
4) Il y a la plage au Lido
5) Les vaporetto tout le temps, c’est cool 🙂

sunset venise

Les vaporetto s’appellent comme ça car à l’origine ils étaient à vapeur. Ils sont exploités par la compagnie ACTV, il y a une quinzaine de lignes, ça dépayse pas vraiment du métro parisien (en terme de plan hein, le reste c’est juste un autre monde!)

vaporetto venise

Si vous arrivez avec des bagages et que vous ne pouvez pas aller à votre logement immédiatement, ça tombe bien, la consigne de la gare Santa Lucia est dispo pour vous laisser gambader les pieds légers (bon c’est un peu artisanal je trouve comme organisation, pas de casier, on donne à un monsieur, on a un ticket).

Et ensuite on fait quoi ?

venise

On se perd 🙂 C’est le kif à Venise, on ne peut que se perdre. Le plan du dédale de ruelles étroites est impossible à retenir, les noms des rues sont beaucoup trop longues, et mêmes les adresses sont dures à trouver car les numéros dans les rues ne correspondent pas car ils utilisent le mystérieux système des Sestiere. En gros chacun des 6 quartiers historiques de Venise possède des numéros qui ne peuvent pas se trouver dans un autre quartier, et donc seulement avec un numéro (et sans nom de rue) en suivant une organisation en spirale, on est sensé pouvoir se situer intuitivement dans Venise. Vous n’avez rien compris? Pareil pour nous 🙂 Donc on se perd, et le grand avantage de Venise, c’est que c’est assez petit, et rapidement vous arriverez sur un canal ou sur un arrêt de Vaporetto pour vous remettre dans le droit chemin. Pas d’inquiétude vous ne marcherez pas 2h dans la mauvaise direction, ou alors en spirale haha

venise

venise canal

venise

venise

venise

Et se perdre a toujours été la meilleure façon de tomber sur des choses inattendues. (ce qui n’empêche pas d’avoir un plan papier dans un coin où l’appli sur le téléphone pour dépanner avec le gps, au cas où)

Ce qui est assez amusant, c’est que Venise est bien sûr ULTRA-TOURISTIQUE, des artères sont blindées c’est la foule et le bruit, mais il suffit de prendre la première ruelle sur le côté et il n’y a plus personne, à part peut être un chat 🙂 C’est magique, un peu comme si plusieurs univers coexistent au même endroit.

A voir à Venise

Donc au fur et à mesure de nos ballades et sans véritable organisation, voici ce que je vous conseille

La Basilique Cathédrale Saint-Marc

Ok la Place St Marc je la classe beaucoup plus bas, mais la Basilique Cathédrale Saint-Marc et bien c’est juste la plus importante basilique de Venise et franchement, ça vaut le coup. Et c’est aussi ce qui a permis à Venise de devenir Venise. Tout commence il y a très longtemps quand la dépouille de St Marc est volée à Alexandrie par des marchands vénitiens et rapportée triomphalement en 828. A l’époque Venise était encore en concurrence avec Aquilée (sous domination germanique). Et celui qui détenait la plus grande relique sainte pourrait s’attirer le plus de pélerins, le plus d’influence et donc le plus de richesse. Venise a gagné. Et « officiellement » en 1053 le pape Pape Léon IX désigne Venise comme « nouvelle Aquilée » et l’histoire est lancée.

basilique st marc venise

basilique st marc venise

basilique st marc venise

En 1094, la construction est lancée pour faire une grande basilique en l’honneur de St Marc, et le doge qui lanca cette construction était aussi en place à Constantinople et fit venir les meilleurs artisans de l’époque et c’est pourquoi cette basilique est de style byzantin et qu’à l’époque ça a cloué le bec à tout le monde, c’était grand c’était beau et c’était Venise et puis c’est tout!

Pont Rialto

Sans doute le plus beau pont de Venise avec sa forme particulière. Jusqu’en 2008 c’était le seul pont enjambant le Grand Canal. Il date de 1591 et c’est aussi l’un des plus vieux ponts de Venise. Il aura fallut plus d’un siècle avant que Venise ne se mette enfin d’accord sur la construction de ce pont (qui remplace un pont en bois) sa forme et son financement. Mais maintenant, c’est un des ponts les plus célèbres du monde.
Il fait 48m et repose sur plus de 15.000 pilotis. Une grande allée centrale piétonne, et de chaque côtés des boutiques de parfumerie et de bijoutiers, et 2 petites allées piétonnes latérales pour traverser le pont plus rapidement.

pont rialto venise

Juste après avoir traversé le pont, vous arrivez sur la Ruga dei Oresi. C’est la foule, des petites échopes partout, aucun intérêt? Si, allez sous les arcades à gauche, et dans ce passage couvert déjà il y a moins de monde, mais au dessus de votre tête, il y a des fresques du XVe siècle. Voilà, c’est toujours plus sympa à regarder que le nez dans les échoppes de dessous de tables made in china 🙂

fresques venise

L’église Santa Maria della Salute

Visible de jour comme de nuit, cette église est un point de repère dans Venise. Elle a été construite après décision du Sénat si l’épidémie de peste qui sévissait en 1629 disparaissait. Chose faite, une des places les plus prestigieuses de Venise fut rasée, plus d’un million de pieux furent plantés et on commença la construction du monument. Près de 60 ans plus tard, l’église Santa Maria della Salute voit le jour.

eglise venise

eglise maria della salute venise

L’église suit un plan octogonal et est dédiée à la Vierge (qui trône au sommet du dôme). L’extérieur est richement décoré de statues et la porte est monumentale. L’intérieur composé de 6 chapelles et d’un sol recouvert de mosaïques à formes géométriques vaut le déplacement. Des œuvres de Titien sont visibles, comme la descente du St Esprit.

eglise maria della salute venise

La Place St Marc

Cette place devrait être être en première position, alors pourquoi ici?
Il y a trop de monde, vraiment trop, c’est agaçant et bruyant alors que tout le reste de la ville est plutôt calme et agréable. Et c’est un peu paradoxal pour une des plus belles places du monde, mais la place St Marc, c’est sale. Les façades sont noires de crasse. Autour du café Florian (le plus vieux café du monde), c’est noir-crado aussi. Dites donc les vénitiens, y a personne pour nettoyer un peu les murs ici ? 😛

cafe florian venise

En fait la Place St Marc je l’ai trouvé très belle la nuit après un orage. Une immense flaque d’eau recouvrait la place et les éclairages se reflétaient dedans et c’était desert. Beau-ti-ful.

place st marc venise

place st marc venise

Le Campanile de St Marco

D’une hauteur de quasi 100m. Il se visite mais on ne l’a pas fait, trop trop et trop de monde.

Pont des Soupirs

Il relie les anciennes prisons au Palais des Doges, et on le surnomme ainsi pour le dernier soupir que pousser le prisonnier avant d’être condamné et exécuté. Ce n’est pas mon pont préféré en fait, mais ça reste une des « attractions » de Venise.

pont soupirs venise et gondoles

Basilique San Giorgio Maggiore

Face à la place St Marc, sur la petite île San Giorgio Maggiore, cette basilique date du XVIe siècle. Elle est principalement réputée pour son campanile culminant à 63m et qui permet d’avoir une des plus belles vues sur Venise. Pour une modique somme de 6€ un ascenceur vous amène au sommet. C’est splendide et on a vraiment  l’impression de dominer la lagune.

parnoama venise

Et si le beau temps est de la partie vous pourrez même deviner les contours des côtes de la Croatie loin la-bas 🙂

Campo di ghettho Nuevo

La place de l’ancien ghetto de Venise. D’ailleurs le mot ghetto serait d’origine vénitienne et correspondait au quartier où les déchets des fonderies de canons, et en vieil italien fusion se disait getto, et en hébreu répudier quelqu’un se dit ‘get’. Alors lorsque les juifs de Venise furent condamnés à vivre dans ce quartier, le mot ghetto devint le terme pour décrire les zones imposées aux juifs.

ghetto venise

Cette place est réellement agréable, c’est tout ce que j’ai à dire, on s’y sent bien.

Église de la Madonna dell’Orto belle façade et une exposition de photos avait lieu dans le cloître.

eglise venise

cloitre eglise venise

Église Santa Maria Assunta aussi connue sous le nom de Chiesa dei Gesuiti car construite par les jésuites. Grande façade baroque avec les 12 apôtres. Intérieur très riche.

eglise venise

Marché aux poissons

Une halle animée au Campo Beccarie, pas loin du pont Rialto, pour le marché aux poissons.

A voir autour de Venise

Il faut prendre obligatoirement un vaporetto pour cette partie.

Burano

Une des plus belles balades autour de Venise. La petite île de Murano, c’est à peine 3.000 habitants mais un charme unique au monde.  Un village traversé par des canaux, au milieu de la lagune, où chaque maison est peinte d’une couleur vive. Il parait que c’est pour aider les marin pécheurs à identifier leurs maisons en cas de brumes, grâce à la couleur, dans le cas où ils ne sont pas daltoniens évidemment. Toujours est-il que c’est la version qu’on sort aux touristes 🙂
Burano a connu son heure de glorie grâce à la dentelle et son point de Burano renommé, mais visiblement la majorité des produits proposés à la vente (à bon marché) son made in China, comme à Murano.

burano venise

En tout cas c’est toujours aussi beau car chaque année, on impose aux habitants de repeindre leurs maisons de la même couleur. Même s’il n’y a pas de marin dans la famille. Mais le résultat est tellement agréable qu’on ne leur en voudra pas vraiment.

burano

burano

burano

La balade sur cette ile est super agréable. On a peut être eu de la chance car pour nous il n’y avait quasi personne alors qu’il parait que c’est une des destinations les plus visitées autour de Venise. Ah oui, faites attention à côté du clocher de l’église San Martino, il penche de plus en plus. Enfin je dis ça je dis rien 🙂

burano venise

burnao venise

Pour les restos etc .. on n’a pas testés alors je ne vous donnerais pas de bons ou mauvais conseils … 😉 Mais on a profité d’un retour sur Venise en plein orage, classe !

venise storm

Cimetière San Michèle

En 1804 Napoléon (et oui) décide que les petits cimetières autour des églises doivent disparaître (par mesure d’hygiène à cause de la lagune) et ordonne que 2 petits îlots soit transformés pour devenir une seule île où seront enterrés les vénitiens. En 1836 les travaux sont finis et depuis cette île-cimetière voit passer régulièrement des vaporettos-gondoles-corbillards ainsi que des touristes.

cimetiere st michel venise

Car cet île est belle, c’est le charme des statues mortuaires dans les cimetières. J’ai toujours été attiré par ces statues.

cimetiere san michele venise

cimetiere san michele

cimetiere san michele

cimetiere san michele venise

cimetiere san michele venise

cimetiere san michele venise
Les tombeaux des grandes familles côtoient les cases hlm des columbariums ou les étendues de tombes avec photographies couleurs du défunt et une autre du pape.

cimetiere san michele venise

Murano

murano venise

C’est l’île des souffleurs de verre. Historiquement, en 1201, par décret la cité de Venise a décidé de localiser toute l’activité des verreries sur cette petite île car il y avait trop de risques d’incendies avec les maisons en bois qui recouvraient la ville à cette époque. Pendant des siècles Murano a précieusement gardé les secrets de la fabrication de ses verres réputés dans toute l’Europe.
Aujourd’hui l’artisanat du verre est toujours ancrée à l’ile de Murano, même si une grande partie des verroteries proposées à prix modiques sont made in China. Personnellemment on n’est pas trop fan de ce genre d’objets, même si le travail du verre en soit, reste pour moi une source de fascination infinie 🙂
L’église San Pietro Martire (Saint-Pierre-Martyr) vaut le coup d’œil, et aussi pour son bénitier.

murano

murano

D’un point de vue « visite » je trouve que Murano est trop industrielle et moins belle à visiter que sa petite sœur Burano.

Insolite

Alors Venise, une des grandes spécialités, c’est les sonnettes d’immeuble et les poignées de porte!

sonnette venise

sonnette venise bender

poignee porte venise

Les système anti inondation sur les portes

anti inondation venise

Steet art … et oui même à Venise

venise street art

L’entrée du Burger King, discrète 🙂

burger king venise

A éviter ?

arnaque venise gondoles

Les gondoles. En fait tout dépend de votre vision des choses. Mais un petit tour de gondole à 90€ où on a vraiment l’impression que c’est « l’usine », avec les gondoles qui se suivent à la queu-leu-leu par le même trajet, ça fait moins rêver. Après si vous avez une demande en mariage à faire, c’est peut être intéressant hein.

Allez encore quelques photos pour rêver un peu … aie aie aie … bon en fait en écrivant cet article j’ai trop envie d’y retourner voilà 🙂 qu’il pleuve qu’il fasse soleil cette ville ça reste magique 🙂

venise by night

venise by night

venise by night

venise

venise sunset

Séjour réalisé en mai 2014

… La suite du séjour en Italie direction Florence …

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *