Florence

Florence

Florence capitale de la Toscane, Florence une des plus belles villes d’Italie, berceau de la Renaissance italienne, possédant plus de 25% du patrimoine artistique italien et intimement lié à la célèbre dynastie des Médicis. On ne peut pas ne pas y aller. Alors hop! En route pour Florence!

Nous arrivons depuis Venise en train avec Trenitalia, facile pas cher et rapide, top, environ 2h confortablement installés 🙂 Depuis la gare de Firenze on remonte vers la Place de la Liberté pour prendre possession de notre petite chambre à l’hôtel Genzianella : cher et pas top, on vous conseille pas. Allez vite on sort d’ici et direction le centre ville historique.

Un petit café au soleil sur la tranquille place San Marco le long de via Cavour, la journée s’annonce belle. Enfin au bout de la rue, on arrivent immanquablement devant le monument le plus célèbre de Florence.

  • La Cathédrale Santa Maria del Fiore

Cathedrale Santa Maria del Fiore a Florence

Y a pas à dire, elle en impose. Elle est tellement grande qu’il est difficile d’avoir assez de recul même avec un grand angle 🙂
153m de long, 38m de largeur et 90m de hauteur du transept. Elle peut accueillir plus de 30.000 personnes ! C’est juste l’une des plus grandes églises du monde.

La construction débute en 1296 et se fini 140 ans plus tard en 1436 quand le pape Eugène IV la consacre. La façade en marbre néogothique ne date que de 1887. L’intérieur est plutôt sobre, mais il y a des marbres superbes au sol.

interieur cathedrale florence

Difficile de bien rendre les dimensions en image, mais les gens en bas sont vraiment minuscule vus d’ici.

La coupole

En 1418, la cathédrale n’a pas de coupole et il reste un énorme espace de 45m à recouvrir. Un concours public est lancé et c’est un véritable défi. Aucune coupole n’a jamais atteint ces dimensions, ni n’a été construite à une hauteur pareil. On ne sait même pas quels engins utiliser pour monter des tonnes de matériaux à cette altitude.

Celui qui gagne le concours, c’est Filippo Brunelleschi, et il constuira cette prouesse architecturale sans aucun échafaudage. Il y a de nombreux articles sur le sujet sur Internet si ça vous intéresse. Il reste encore des zones de mystère sur la façon dont cette coupole a vu le jour 🙂

Plus tard il fut décidé de peindre intégralement la coupole, et c’est Giorgo Vasari qui est choisi pour peindre ces 4.000m², ce qui en fait une des plus grandes fresques du monde.
Le thème choisi est le Jugement dernier, et plus on se rapproche et plus on peut voir les détails … ils avaient de l’imagination à l’époque 😀

Dome et fresque Cathedrale Santa Maria del Fiore a Florence

On peut visiter la coupole en montant 465 marches. Il vaut mieux ne pas avoir mais la vue panoramique sur Florence depuis le sommet vaut largement la montée.

Sommet Cathedrale Santa Maria del Fiore a Florence

Les coulisses du dôme. Il ne faut pas être claustrophobe.

coulisses dome florence

  • Campanile de Giotto

Lui aussi il en impose, il mesure 85m, et construit de 1334 à 1359 et on peut atteindre le sommet une fois qu’on vient à bout des 414 marches!

Campanile de Giotto a Florence

  • Baptistère Saint-Jean

Il est situé juste en face de la cathédrale. Sa construction remonte au IVe siècle, c’est un des plus anciens monuments de la ville (même si la coupole ne sera vraiment finalisée qu’au XIVe siècle). Personnellement j’ai adoré cette coupole octogonale et dorée, recouverte de fresques byzantines.

Coupole baptistere st jean florence

  • Portes du Paradis

Réalisées en 1425 et 1452. Ce sont les portes de la façade du Baptistère. C’est l’oeuvre de Lorenzo Ghiberti . Elles sont tellement belles et réussies que Michel Ange les surnommera les Portes du Paradis et le nom est resté. Le grande peintre Vasari la décrit comme

« la plus belle œuvre qui se soit jamais vue au monde, tant chez les Anciens que chez les Modernes »

En 1966, les panneaux de bronze doré ont été abîmé à cause d’une crue du fleuve l’Arno. Les portes actuellement en place sont une copie. Les portes originales, après 27 ans de restauration, sont à l’abri de l’humidité derrière une vitre blindée et on peut l’admirer au Musée de l’Oeuvre de la Cathédrale, tout près.

porte paradis florence

  • Palazzo Vecchio

Le Pallazo Vecchio c’est un palais-forteresse et c’est aussi l’hôtel de ville de Florence. On l’a appelé comme ça, le palais « vieux », quand les Médicis sont partis s’installer de l’autre côté de l’Arno, dans le palais de Pitti.

Au XIIIe sicèle Florence a décidé qu’il fallait un palais qui en impose, qui montre sa puissance. C’est réussi. La tour culmine à 94m.

Palazzo Vecchio Florence

C’est la plus importante place touristique de Florence et c’est ici que se déroule les grandes célébrations. On y trouve de magnifiques statues.

fontaine neptune florence

fontaine neptune florence

La Fontaine de Neptune, oeuvre de Bartolomeo Ammannati (1565). Commandée pour le mariage François 1er de Médicis.

David florenceC’est une réplique du David de Michel Ange, l’original est dans la Galleria dell’Accademia

  • Loggia des Lanzi

C’est un petit musée à ciel ouvert avec des statues monumentales et incroyables que les Médicis ont voulu montrer au public.

hercules et le centaure florence
Hercules et le centaure Nessus, œuvre de Giovanni Caccini (1595)

enlevement sabines florence

L’Enlèvement des Sabines, œuvre de Giambologna (1583)

Hercules persee meduse a florence

Persee et la meduse florence

Persée tenant la tête de Méduse. Cette sculpture en bronze de Benvenuto Cellini (1554) et elle est considéré comme un des chefs d’œuvres de la renaissance. Impossible à réaliser en marbre à cause de sa taille et des éléments fins à réaliser, il choisit de la réaliser en bronze et de la couler en une seule fois et c’était une prouesse car personne n’avait jamais fait ça depuis l’antiquité. La statue est creuse sinon elle aurait été trop lourde. Le moule fut enterré devant le four construit spécialement pour l’occasion. Le jour de la fonte où 2 tonnes de bronze devait couler dans le moule, le toit de l’atelier a pris feu, la pluie menaçait de rentrer dans le moule, le couvercle du four a explosé et le bronze a faillit ne jamais couler car il se refroidissait. Puis l’installation s’est réalisé en secret et ce n’est que le jour J que la bâche a été retirée devant toute la ville de Florence réunie sur la place. Ce fut un triomphe. Il aura fallut 9 ans pour réussir cet exploit.

Hercules et Cacus, oeuvre de Baccio Bandinelli (1534)

  • La Galerie des Offices

Ce palais regroupe des milliers d’oeuvres sur plus de 8.000m², avec entre autre La Naissance de Vénus de Botticelli ou le David de Michel Ange, ce musée est un MUST à visiter.

Tribune nacre Florence

La Tribune des offices, avec sa coupole recouverte de nacre.

  • Corridor de Vasari

Depuis la Galerie des Offices, ce long couloir de plus de 1000 m qui surplombe les rues, permet de traverser le ponte Vecchio et rejoindre le palais Pitti sur l’autre rive. Les Médicis voulaient pouvoir passer d’un palais à l’autre sans être vu, sans escorte, incognito et sans risque d’attentas. Histoire d’agrémenter leurs déplacement, ce long corridor est aménagé en galerie d’art avec de nombreux portraits et bustes.

Corridor vasari Florence

Vue sur le pont

  • Ponte Vecchio

Ce monument construit en 1345 est à la fois un pont, une rue piétonne, une galerie marchande. Vous y trouverez de nombreuses boutiques de bijoux de luxe.

Ponte Vecchio

Par miracle le Ponte Vecchio échappe aux bombardements en 1944 car il n’était pas assez stratégique (les chars ne pouvaient pas l’utiliser). Les autres ponts de Florence n’ont pas eu la même chance.

Ponte Vecchio Florence

rameur florence

orage florence
Ciel d’orage à Florence … ho ça tombe bien, il y a le Palais de Pitti juste là, vite à l’abri !
  • Palais Pitti

Le Palais Pitti, était en 1458 à l’origine la demeure d’un grand banquier florentin, Luca Pitti. Mais en 1549 la famille Médicis rachète le monument pour le transformer en véritable palais et y loger toute les familles régnantes de Toscane.

Au fil du temps, ce palais est rempli de milliers d’œuvres d’art et en 1919 il est officiellement ouvert au public comme musée. Le musée est immense et on s’est fait jeter dehors car on n’arrivait pas à en sortir 🙂 La aussi, il faut absolument y aller!

musee pitti florence

Palais Pitti Florence

  • Le jardin des roses

Le Giardino delle Rose, Jardin des Roses est sur la même rive que le Palais Pitti. On y arrive par la via dei Bastioni et la via San Salvatore al Monte. C’est un très beau parc d’un hectare, réalisé en 1865. Aujourd’hui il est spécialisé dans les roses (plus de 350 sortes de rosiers anciens sont présentés). Et le long des terrasses parsemées de statues modernes, on peut profiter d’une vue incroyable sur Florence.

jardin roses florence

Jardin roses florence
Remparts de Florence
  • Esplanade Michel Ange

Depuis le jardin des roses, on continue de grimper et on arrive à l’Esplanade Michel Ange. C’est une place en belvédère avec le point de vue le plus connu sur Florence. Elle est réalisée en 1869 par l’architecte Giuseppe Poggi.

La place est dédiée à Michel Ange et on installe plusieurs copies en bronze pour lui rendre hommage.

Place Michel Ange Florence

Vue sur Florence

  • Basilique San Miniato al monte

La Basilique San Miniato al Monte est construite en hommage au premier martyr de la ville, saint Miniatus. Il enseveli à cet emplacement au IIIe siècle. Charlemagne est d’ailleurs venu ici en pèlerinage, alors si Charlemagne est venu ici, je peux bien y aller! 🙂

Sa grande charpente en bois peinte vaut le coup d’œil (mais pas le coup de photo, il faisait trop sombre à l’intérieur)

Basilique San Miniato florence

  • Cimetière des Portes Saintes

Ce cimetière est juste à côté de la Basilique San Miniato al Monte. Les grandes familles de Florence ont leurs tombeaux ici, et encore une fois des statues magnifiques sont là. Les belles statues dans les cimetières, je kif!

cimetiere porte della sante florence

  •  Loggia del Bigallo

Cette très belle maison construite en 1358 est aussi le point d’info touristique. On a déjà vu pire 🙂

Loggia del bigallo florence

  • Societa Dantesca

Siège de la Société Italienne de Dante qui travaille à perpetuer son oeuvre.

Societa Dantesca Florence

  • Couvent Saint Ursule

L’ancien couvent Saint Ursule, Sant’Orsola est réputé pour être le lieu où serait morte la modèle pour le Mona Lisa de Vinci, et qui serait Lisa Gherardini. Toujours est-il qu’actuellement ses ruines sont recouverte de milliers de (faux) billets. Et c’est joli 🙂

Sant'Orsola Florence

Et au fait, on mange où ?

Un petit coup de coeur pour Acqua Al 2 (Via della Vigna Vecchia). Acceuil un peu froid au début mais restaurant en plein rush. On patiente avec un apéritif, un écran montre ce qui se passe en cuisine et c’est plutôt bon signe. La suite, c’est très bon, bien mangé bien bu et service très sympathique. Tellement qu’on y reviendra le lendemain, et cette fois, on est directement accueillit avec la bise et on repartira même avec une bouteille de vin de la maison en cadeau, ça fait toujours plaisir 🙂

Insolites 🙂

bustes florence
A un moment, la consanguinité, ça commence à se voir hein

statues et gargouilles florence

statue florence

Suite du séjour direction Pise …

Séjour réalisé en mai 2014

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *