Seven Sisters

Les Seven Sisters, c’est un site naturel extraordinaire, sur la côte sud de l’Angleterre. Hop en route!

Pour arriver aux fameuses Seven Sisters, il faut rouler sur la route côtière A259 qui relie Brighton, Newhaven et Eastbourne. La campagne anglaise à cette endroit est vraiment très jolie 🙂

Plusieurs options d’approches sont possibles. Par exemple vous pouvez aller au National Trust Car Park de Birling Gap (Site), c’est le spot officiel à touristes avec un grand parking payant (3£ pour 2 heures). De toute façon, tous les parkings dans les environs sont payants! Sauf … une chouette alternative que je vous propose 🙂

Rendez vous au Cuckmere Inn Pub (Site officiel) qui est situé sur l’A259. Il y a un petit parking … qui est gratuit si vous consommez sur place. Il suffit de donner votre plaque d’immatriculation au bar, et d’aller vous boire une pinte ou deux. Et comme ils ont un superbe jardin aménagé, c’est un pur plaisir 🙂 Les plats ne sont pas mauvais non plus !

(Bon en fait, il y a un autre petit parking gratuit dans le coin. C’est le South Hill Barn Car Park, au sud est de Seaford, mais je trouve ça plus agréable d’avoir l’option bières et toilettes à disposition 😉 )

Une fois l’estomac bien rempli, vous êtes parés pour une petite balade digestive d’une vingtaine de minutes. Il suffit d’emprunter le sentier au niveau du parking, et c’est tout droit vers la mer, en suivant la petite rivière Cuckmere.

Le sentier vous conduit aux célèbre cottages des gardes côtes. C’est le spot pour la photo emblématique (et que j’ai magistralement foiré). Ils ont été construit en 1822 pour surveiller la grande plage de galets qui est utilisée par des contrebandiers depuis des siècles. A cause de l’érosion au pied des maisons, elles risquent de s’écrouler et des travaux de consolidations sont en cours (plus d’infos sur le site).

De là, on a une des plus belles vues sur les falaises des Seven Sisters. Les grandes falaises de craie blanche s’étendent devant vous. Chaque sommet correspond à une « sœur » et il y a en 7 qui font face à la mer depuis des millénaires. Voici leurs petits noms : Haven Brow (la première sur la photo, et la plus grande aussi, avec 77 m de haut), Short Brow, Rough Brow, Brass Point, Flat Hill, Baily’s Hill et Went Hill.

En descendant sur la plage ne manquez pas le bunker de la seconde guerre mondiale relooké.

Si ça vous tente, vous pouvez grimper en haut des falaises. Personnellement, je trouvais que c’était plus sympathique en bas 🙂

Pour revenir au parking, soit vous reprenez le même chemin, soit en prenant le sentier qui longe l’autre rive du Cuckmere et qui vous fait passer par une réserve biologique et des grands marais. La distance est quasiment identique.

C’est maintenant l’occasion d’aller visiter la très chouette ville de Brighton, pas loin d’ici.

Gran Canaria – Sud

Le sud de Gran Canaria, c’est le secteur des grands complexes hôteliers et du tourisme de masse. Les hôtels clubs foisonnent, les grandes barres bétonnées, les piscines et les centres commerciaux se répandent partout comme une maladie. Est-ce que tout est à jeter ? heureusement non, et c’est aussi au sud que se trouvent les plus belles plages de l’ile, et il fait toujours beau et soleil. Vous êtes au nord de l’ile et c’est nuageux gris ? foncez au sud, le ciel bleu vous attend! Allez on y va, hop en route! 🙂

Maspalomas

Le point de départ incontournable, c’est évidemment Maspalomas. C’est la plus grande station balnéaire de l’ile et c’est le centre touristique européen d’hiver le plus important. Autant être préparé psychologiquement : les colonies de touristes allemands (le cliché par excellence), c’est ici que vous les trouverez. Mais alors pourquoi venir ici ? pour Playa de Ingles, la plus grande plage de l’ile. Plus de 3km de sable fin et d’eau cristalline, rien que pour vous! … et pour les autres milliers de touristes tout autour de vous hahaha Au moins l’avantage est qu’elle tellement grande qu’il y a toujours de la place, et la longue marche les pieds dans l’eau est franchement sympa.

gran canaria maspalomas playa ingles plage anglais mer ocean

Mais la véritable raison pour laquelle vous devez ABSOLUMENT venir à Maspalomas, c’est pour son incroyable champ de dunes géantes. C’est le Parc Naturel des Dunes de Maspalomas, une réserve naturelle protégée sur plus de 400 hectares. Les dunes peuvent facilement atteindre 10m de hauteur.

gran canaria maspalomas dunes sand parc nature

Le sable des dunes ne vient pas du Sahara pourtant tout proche. C’est du sables d’origine marine composé de minuscules fragments de coquillages qui s’entassent ici depuis des millions d’années avec le vent. Même si des milliers de personnes viennent chaque jour découvrir ce lieu incroyable, chaque nuit les dunes sont façonnées par le vent. Et au matin, tout est à nouveau immaculé. On a le sentiment d’être la première personne au monde à y mettre les pieds 🙂

gran canaria maspalomas dunes sand parc nature

Le dépaysement est assuré. Dès qu’on ne voit plus la plage et qu’on ne voit que des dunes à perte de vue, qui pourrait croire qu’on est aux Canaries ? 🙂

gran canaria maspalomas dunes sand parc nature

Attention les pieds, en journée le sable peut être terriblement brulant. Le soir quand les dunes prennent des teintes orangées et roses, le spectacle est saisissant. C’est l’endroit idéal pour un chouette apéritif coucher de soleil 🙂

gran canaria maspalomas dunes sand parc nature

Le parc des dunes est tellement grand que vous trouverez très facilement un endroit au calme où vous poser et faire toutes les photos que vous voulez 😉

gran canaria maspalomas dunes sand parc nature
gran canaria maspalomas dunes sand parc nature coucher de soleil sunset

Info pratique : pour se garer ici, ça peut vite devenir une épreuve … Il y a bien un grand parking (cher) en haut de la plage des anglais. Le mieux reste de pousser plus loin vers les grands hôtels comme le Riu Palace et on trouve rapidement de la place sur le parking de l’Avenue Granada, ou celui de Calle Finlandia.

Vous passerez probablement à un moment devant cette horreur : le centre commercial Cita. Il a probablement eu son heure de gloire dans les années 1970, mais maintenant, c’est une incroyable horreur kitsh et glauque, qui tombe à moitié en ruine. La majorité des panneaux sont écrits en allemands, et on retrouve à l’intérieur des supers biergarten pour boire des chopes de bières comme en Allemagne, des « restaurants » pizza-grec-kebab, des sexshop glauques, des boutiques toutes plus moches et déprimantes les unes que les autres… et pourtant il y a du des gens qui y vont et qui ont l’air d’apprécier en plus!! Ce monde est vraiment incroyable …

Ça vaut bien la peine d’y aller 5 minutes pour rire un peu.

Ensuite on prend la route GC-500 qui longe toute la côte sud et voici ma sélections des plus beaux endroits 🙂

Anfi del Mar

En arrivant a Anfi del Mar, prenez à droite au rond point vers Valle Marina. C’est votre seule chance de trouver une place pour se garer dans le parking (ou autour). Ensuite vous arrivez rapidement à pieds sur une très belle plage de sable blanc et fin. Si ça vous parait trop beau pour être vrai, vous avez raison, cette plage est artificielle. Elle a été créé par l’homme avec du sable importé du Sahara … mais bon hein … c’est joli, alors on ferme les yeux pour cette fois ?

gran canaria anfi del mar plage playa beach

L’ambiance est très familiale, la mer est calme, l’eau translucide. C’est un véritable plaisir 🙂 et pour une fois les grands hôtels ont réussis à garder des beaux jardins oasis avec des grands palmiers, et ça fait tout de suite plus joli 🙂

gran canaria anfi del mar plage playa beach

En règle générale, la côte sud a tendance à ressembler à ça …

gran canaria canaries cote sud ile mer falaise hotels

Puerto Rico

Un peu plus loin on arrive à Puerto Rico, qui a une grande plage, mais c’est trop grand et trop peuplé, je ne vous conseille pas. En revanche je vous conseille une des attractions phares de Gran Canaria : la sortie en mer à la rencontre des dauphins. En effet, près des côtes vivent de grandes colonies de dauphins et toute l’année, des excursions sont proposées pour aller les observer.

gran canaria canaries spirit of the sea mer ocean dauphin dolphin cetace balade

Quelle compagnie choisir ? Après avoir un peu creusé le sujet, la « moins pire » (car elles donnent toutes l’impression d’être là pour le fric des touristes et que le respect des dauphins ils s’en tapent un peu) semble être Spirit of the sea. https://www.dolphinwhale.co.uk/ Réservation sur Internet pour profiter d’une réduction (31.50 Eur par personne). La sortie en mer dure entre 2 et 3 heures. Ils sont soucieux de l’environnement et n’hésitent pas à s’arrêter pour ramasser un déchet plastique flottant sur l’eau… et je soupçonne cet arrêt d’être une mis en scène … le déchet en question ressemblait étrangement à une bouée avec une balise … comme j’ai lu plusieurs fois une anecdote similaire, le doute s’installe! Ça ne m’étonnerait qu’ils repêchent à chaque fois le même déchet flottant qu’ils ont eux même placés avant ??? Complot ou non … c’est bien de montrer aux enfants qu’il faut lutter contre la pollution …

Vous aurez peut être la chance de voir des grands dauphins, des dauphins communs, des dauphins bleu et blanc, des dauphins tachetés, des dauphins jaunes, ah non, ça n’existe pas ça. Blague mise à part, sur les 87 espèces de cétacés qui existent au monde, 29 sont présentent ici. (d’après la pub).

Je ne résiste pas à vous montrer l’envers du décor. Il n’y a pas que des magnifiques dauphins dans l’eau … il y a aussi quelques baleines à bord 😛

gran canaria canaries spirit of the sea mer ocean dauphin dolphin cetace balade baleine

La sortie inclus des boissons, un buffet et une pause baignade. Je recommande vraiment, car une sortie en mer c’est toujours agréable, et avec des dauphins, c’est encore mieux! 🙂

gran canaria canaries spirit of the sea mer ocean dauphin dolphin cetace balade baignade

Playa de Amadores

Juste après Puerto Rico, vous trouverez une belle grande plage, Playa de Amadores. Les complexes hôteliers sont assez loin pour ne pas trop se faire sentir. Il y a des grands parkings et on trouve facilement une place.

C’est encore du beau sable fin et une eau très calme, idéale pour barboter au calme.

Playa de Mogan

Le terminus de la côte sud de Gran Canaria, c’est le petit village de Playa de Mogan. Ici aussi on retrouve une belle plage, mais le truc pour lequel vous devez venir ici, c’est pour le coucher de soleil! Il faut se garer près de la Marina. Ensuite vous marchez en direction de la falaise, il y a un petit chemin au milieu d’un chantier pas vraiment engageant … vous avancez encore un peu et …

Vous vous retrouvez sur une belle corniche rocheuse au pieds d’une grande falaise à pic au dessus de vous. En face, c’est l’ile de Ténérife. Même si ce spot à coucher de soleil est un peu confidentiel, vous ne serez jamais seul. C’est en tout cas un très bel endroit 🙂

canaries gran canaria playa de mogan sunset coucher soleil mer

Ensuite vous pouvez vous balader dans les petites rues charmantes du village et je vous conseille un excellent restaurant cubain : Cuba 58 Al Sur (10 Calle Explanada del Castillete / https://www.restaurantecuba58.com/) Petits prix, excellents cocktails, très bonne cuisine, et service attentionné. Testé validé et recommandé ! 🙂

canaries gran canaria playa de mogan street rue

La suite du programme sur l’ile de Gran Canaria ? c’est ici !

Las Palmas
Le Nord
L’ouest
L’est
Le centre

Gran Canaria – Ouest

C’est parti pour la découverte de l’ouest de Grand Canaria, hop en route! Il faut tout d’abord suivre la grande route GC-2 jusqu’à son terminus dans la petite ville de Agaete. Une fois arrivé, le périple sur la cote occidentale commence.

Puerto de las nieves

Puerto de las nieves, c’est un tout petit village de pécheurs avec seulement quelques petites ruelles agréables. C’est ici qu’on peut prendre le ferry pour Santa Cruz de Tenerife. Si vous êtes dans les parages du 4 au 7 aout, vous pourrez assister à la Bajada de la Rama. Ces festivités ont pour but d’amener la pluie, il y a des grandes processions et des danses qui rejoignent l’église du village.

Il y a 2 plages pour la baignade (plages de cailloux) : la playa de las Nieves qui donne directement sur le port et qui se transforme en « piscine à vagues » quand le ferry arrive. L’autre plage, la playa dedo de dios est plus calme et l’eau est incroyablement transparente.

canaries gran canaria puerto las nieves playa dedo de dios plage mer baignade montagne

A ce propos, vous verrez de nombreux panneaux indiquant le Dedo de Dios (Doigt de Dieu). On a beau le chercher, on ne voit rien de spécial. A part peut être cet ilot rocheux légèrement pointu ? mais il faut être sacrément imaginatif pour y voir un doigt … et c’est bien normal, car le fameux Dedo de Dios s’est écroulé dans la mer pendant une tempête en 2005. Il ne reste plus que la « main de Dieu » (ce qui est déjà pas mal hein).

canaries gran canaria puerto las nieves playa dedo de dios plage mer baignade montagne

C’était un pic de basalte de 30 mètres, et ça ressemblait à ça :

dedo de dios
le Dedo de dios … avant … dommage …

En marchant tranquillement le long de la côte, on arrive aux Salinas. On extrayait le sel marin ici, et maintenant la zone est reconvertie en piscines naturelles. Sentir le fracas des vagues qui s’écrasent de tous les côtés tandis qu’on barbote tranquillement dans son bassin au calme, c’est assez cool 🙂

canaries gran canaria puerto las nieves salinas piscine naturelle sel plage mer baignade montagne
canaries gran canaria puerto las nieves salinas piscine naturelle sel plage mer baignade montagne

Le bord de mer le long de Calle el Muelle est refait à neuf, et c’est vraiment agréable en fin d’après midi, je vous le conseille.

canaries gran canaria puerto las nieves salinas piscine naturelle sel plage mer baignade montagne

Ensuite, accrochez bien votre ceinture ! On prend la route GC-200 direction La Aldea, et il va falloir avoir le cœur solide! Au menu : une route étroite, des milliers de virages, des camions qui arrivent en sens inverse alors qu’il y a déjà à peine la place pour la voiture, et des falaises à pics impressionnantes de plusieurs centaines de mètres au bord de la route, et bien sur, des paysages incroyables. Ça vaut carrément le coup, c’est parti ! 🙂

canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road

J’exagère à peine, la GC-200 est réputée comme étant la route la plus dangereuse d’Espagne, mais aussi la plus belle. Il y aurait 365 virages, mais j’ai pas pris le temps de les compter. Pour les plus stressés, il y a la possibilité d’abréger une partie du trajet en utilisant un tunnel ouvert en 2017.

canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road mer ocean

Le long de la route, vous pourrez faire une petite halte et suivre le Barranco de Guayedra, qui mène à un EcoResort caché et au calme avec la plage de Guayedra et son sable fin noir à l’abri des touristes.

canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road
canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road
canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road

Mirador del Balcón

C’est l’arrêt incontournable si vous venez dans l’ouest de l’ile et que vous avez les couill… euh le courage de suivre la GC-200. Le Mirador del Balcon c’est la récompense. Ce promontoire aménagé au dessus du vide vous offre une vue magnifique sur les falaises « la cola de dragon » . Si ce n’était pas aussi long pour le rejoindre, ça donnerait envie d’y revenir plusieurs jours de suite pour profiter des différentes ambiances, et du coucher du soleil qui doit être juste incroyable!

canaries gran canaria gc-200 route montagne falaise road mirador balcon panorama

Los Caserones

C’est la fin de votre calvaire, vous avez survécu, vous être à la pointe ouest de l’ile. Bravo, il est temps de se remettre de vos émotions et de vous garer à Los Caserones, un minuscule village tranquille au bord de la mer.

canaries gran canaria los caserones bar cerveja biere beer mer plage village terrasse

Ensuite vous posez vos fesses sur la terrasse du petit bar Avenida qui donne directement sur la mer. Le cadre est vraiment chouette, les locaux (et les chats) profitent du soleil, le patron est super sympa, bonne ambiance, je recommande! 🙂 La bière est bonne et la nourriture aussi!

Vous pouvez vous baignez sur la petite plage ou en profiter pour randonner un peu dans les sentiers le long de la côte.

canaries gran canaria los caserones bar cerveja biere beer mer plage village terrasse

Et ensuite ? … et bien soit on continue sur la GC-200 vers le sud en direction de Mogan pour rejoindre Puerto de Mogan au sud de l’ile ou grimper vers le centre de l’ile … ou sinon, on reprend la terrible route des falaises dans le sens inverse! Rassurez-vous, le trajet parait toujours plus court sur le chemin du retour 😉

La suite du programme sur l’ile de Gran Canaria ? c’est ici !

Las Palmas
Le Nord
L’est
Le sud
Le centre

Lanzarote – Nord-ouest

Commençons la découverte de la région au nord ouest de Lanzarote, vous êtes prêts ? Allez, hop en route, préparez vous à en prendre plein les yeux !! 🙂

Mirador del Rio

Direction le point de vue le plus célèbre de l’ile: le Mirador del Rio. Il n’est pas compliqué à trouver, il y a toujours un panneau pour indiquer sa direction. C’est à la pointe nord de l’ile, au bout de la cordillère de Famara (Famara risco) formée par les laves du volcan Corona, qui se finissent en d’immenses falaises érodées depuis des milliers d’années.

Ce promontoire rocheux domine l’océan à 479m de hauteur. Il y a ici un bâtiment totalement intégré dans le paysage, d’ailleurs on ne le remarque même pas sur la photo, c’est le Mirador del Rio (tout a le même nom ici lol). Il a été construit par Jesus Soto sous la direction de Cesar Manrique. Ce bâtiment inauguré en 1974 est invisible depuis l’extérieur, et c’est le but recherché. Il abrite pourtant un bar avec une grande terrasse vitrée panoramique. C’est très stylé et c’est un spot à photo Instagram pour se la péter un peu. L’entrée est payante (4.75 eur).

canaries lanzarote mirador del rio falaises

Si vous ne voulez pas payer l’entrée, ou si vous n’arrivez pas à la trouver tellement il est bien caché, aucun problème! il suffit de regarder tout autour de vous, le panorama est à couper le souffle, et c’est gratuit ! 🙂

Sous votre nez en face, c’est l’ile de Graciosa. Cette petite ile (8km de long sur 4km de large) fait partie du Parc Naturel de l’Archipel Chinijo.

canaries lanzarote ile island graciosa

Caleta del Sobo est l’unique village de cette ile qui n’abrite que 700 habitants. La population s’agrandit chaque jour de centaines de touristes qui viennent en ferry depuis Orzola (environ 20 Eur aller/retour). Il n’y a pas de route, pas de bitume et pas de voitures! On se déplace à pieds et à vélo (en essayant de ne pas s’enliser dans le sable). Il n’y a pas d’eau potable non plus, sa livraison se fait depuis Lanzarote. Les plages sont préservées et désertiques, et les spots de plongées sont renommés.

Le Mirador del Rio, c’est vraiment un endroit magique, n’hésitez pas à y revenir plusieurs fois durant votre séjour à différents moments de la journée. Le soir, c’est désert, et c’est un endroit idéal pour admirer un coucher de soleil derrière l’ile de Graciosa tout en profitant des falaises qui se colorent.

canaries lanzarote mirador del rio falaises sunset coucher soleil
canaries lanzarote mirador del rio falaises sunset coucher soleil

N’hésitez pas à prendre la petite route qui serpente le long de la falaise, c’est le kif!

canaries lanzarote ile island graciosa sunset
canaries lanzarote ile island graciosa sunset

Conseil du jour : pensez à bien vous couvrir car le soir, il y a encore plus de vent, et il fait vite très frais ! 😛

Volcan de la Corona

En descendant du Mirador del Rio, il y a le petit village de ( yeah!! 🙂 ). Et une montagne qu’on aperçoit à des kilomètres à la ronde : le volcan de la Corona. C’est l’occasion d’aller au sommet! On se gare à proximité de l’église du village, on enfile ses chaussures de rando et hop c’est parti!

canaries lanzarote ye eglise church volcan corona volcano

Le chemin qui mène au sommet du volcan est bien indiqué, il traverse un paysage de vignes protégées du vent par des murets. On traverse ensuite une zone de bruyères et de lichens.

La montée n’est pas trop difficile (le volcan culmine à 600m) mais offre de très beaux paysages 🙂 Tout en bas on distingue la petite église de Yé, point de départ de cette randonnée.

canaries lanzarote volcan volcano corona caldera cratere

Le volcan Corona est rentré en éruption il y a plus de 26.000 ans et il est responsable de l’énorme champ de lave qui recouvre tout le nord de l’ile. Sa dernière éruption remonte à 3.000 ans et depuis il dort tranquillement. L’arrivée face à la gueule béante du volcan est vraiment impressionnante! On se sent tout petit!

canaries lanzarote volcan volcano corona caldera cratere
canaries lanzarote volcan volcano corona caldera cratere

Après cette randonnée, je vous conseille très vivement le Restaurante Grill Volcan de la Corona (Calle Malpaís, 8, 35541 Ye ). Un excellent restaurant grill avec de très bonnes viandes! 🙂

Mirador de Guinate

De puis le village de Yé, il faut suivre la route LZ-201, et on arrive au petit village de Guinate. L’attraction locale, c’est le Parque Tropical, un petit zoo local. Enfin c’était : il a fermé. A priori c’est plutôt une bonne nouvelle, car les avis étaient à peu près unanimes pour dénoncer les conditions de vie des animaux. Des « bons zoos », c’est rare (et j’en profite pour faire la pub pour le superbe zoo de Beauval que vous pouvez visiter ici 🙂 ). L’autre attraction du village (la seule maintenant haha), c’est le Mirador de Guinate. Un petit parking et hop un nouveau point de vue incroyable, on en prend plein les mirettes!

canaries lanzarote mirador guinate

Mirador Caldera

On reprend la LZ-201 pour arriver au village de Maguez, et là on prend tout de suite à droite sur une route minuscule, la Calle la Caldera. La petite route serpente vers les hauteurs en direction des falaises.

canaries lanzarote calleta caldera

Il n’y a pas un chat sur la route, à part deux palmiers complètement perdus! On trouve bien quelques panneaux destinés à expliquer les environs, mais totalement illisibles car l’encre et le papier sont brulés par le soleil et la chaleur. En revanche je suis allé jeté un coup d’œil dans des grottes … avec des os de je ne sais pas quoi, ambiance Blair Witch!

canaries lanzarote calleta caldera

Il faut continuer la montée, et quand le bitume s’arrête, il faut encore rouler sur la piste. Après quelques minutes on se gare un peu où on veut, c’est désert. On prend le petit sentier en direction l’océan, et on a droit à ça, bim !!

canaries lanzarote mirador caldera falaises panorama ile

Sur un petit kilomètre, on peut suivre un petit sentier sur la crête de la falaise, et franchement, cette balade est vraiment top!

canaries lanzarote mirador caldera falaises panorama ile

Il faut juste ne pas trop avoir le vertige!

canaries lanzarote mirador vallee caldera falaises panorama ile

Rien que pour ce spectacle, le déplacement vaut le coup!

canaries lanzarote mirador caldera falaises panorama ile

Haria

On reprend la voiture, et on arrive au village suivant : Haria. Ce charmant endroit est surnommée le « village aux mille palmiers », j’ai compté, c’est à peu près ça 🙂

canaries lanzarote haria palmiers cesar manrique village vallee

C’est ici qu’est né le fameux César Manrique, sa tombe est d’ailleurs au cimetière du village. On peut aussi visiter sa « maison de la palmeraie ». Il avait acheté cette maison dans le village pour y vivre au calme. Elle est depuis transformée en musée (10 Eur)

Un autre intérêt de ce village, c’est son point de vue, le Mirador Rincón de Haría. Pour ça, il faut suivre la petite rue (qui devient sentier) Calle Rincón de Aganada. Encore une fois, ça vaut vraiment le détour 🙂

canaries lanzarote mirador rincon haria

On continue vers le sud sur la LZ-10, et juste après le restaurant Los Hechelos, on prend la petite route sur la droite, qui passe à côté du dôme du radar.

canaries lanzarote radar militaire
« zone interdite »!

Enfin, on arrive au Mirador de Ermita de las Nieves. Il y a un grand parking à côté de la petite église perdue au bord de la falaise.

canaries lanzarote mirador ermita las nieves falaise eglise

Difficile d’être blasé quand c’est aussi beau ! 🙂

canaries lanzarote mirador ermita las nieves falaise eglise

La suite de Lanzarote c’est ici 🙂
Nord est
Centre
Parc de Timanfaya
Parc des volcans
Les plages du sud